NON au projet Newton qui menace notre quartier !

Le projet Newton (démolition et reconstruction de l’ancien bâtiment de la police fédérale, rue du Noyer, en bordure de la place de Jamblinne de Meux) a, comme vous le savez, déjà fait couler beaucoup d’encre. Le Collectif 1727, qui réunit plusieurs comités de quartier, ainsi que les riverains autour de la place de Jamblinne de Meux se sont mobilisés lors des précédentes enquêtes publiques (2016 et 2018). Les communes de Schaerbeek et de la Ville de Bruxelles ont encore émis un avis négatif à ce projet lors de la commission de concertation en mai 2018. Ils estimaient le projet démesuré et ne s’intégrant nullement dans l’environnement des habitations de la place de Jamblinne de Meux (trop grand, trop haut), rejoignant ainsi l’avis des 1200 riverains qui s’opposaient depuis longtemps à ce projet.

Cependant la Région Bruxelles-Capitale, faisant fi de cette opposition, a délivré le permis d’urbanisme le 7 juin 2019. Le promoteur immobilier AG RED a affiché le 26 juin dernier sur l’immeuble ce permis qui accorde plusieurs dérogations aux réglementations existantes.  Ceci est inacceptable.

Le fonctionnaire délégué, agissant au nom de la Région Bruxelles-Capitale, se permet ainsi de donner le permis d’urbanisme juste avant les grandes vacances réduisant fortement l’opportunité du citoyen de se manifester par un ultime recours, au conseil d’Etat. La date limite pour contester ce permis auprès du Conseil d’Etat est de 60 jours (pendant lesquels il faut mettre la main sur le texte du permis, l’étudier, étudier les plans, contester, consulter nos avocats, établir le dossier devant le Conseil d’Etat, etc.)

Ce n’est pas la première fois que la Région agit de cette manière dans ce dossier. L’enquête publique pour le permis d’environnement en 2018 a aussi été réalisée pendant les grandes vacances. Cet évident manque de transparence de la part de la Région Bruxelles Capitale est un manque de respect élémentaire envers la société civile qui revendique depuis des années une clarté exemplaire en ce qui concerne l’urbanisme en Région Bruxelles Capitale.

Le projet Newton est une menace pour notre quartier car il enlèvera une bonne partie du soleil de la place et de son parc où de nombreux enfants jouent. Il fera tomber l’ombre sur de nombreuses maisons. Il augmentera la densité de la circulation et dénaturera le parc Juliette Herman.

La seule possibilité qui nous reste est d’introduire un recours au Conseil d’Etat.  Le coût de la procédure, avec les frais d’avocat, est estimé à environ 7000 euros.  Nous appelons à votre soutien actif, par un don au numéro de compte repris ci-dessous, afin de contrer ce permis d’urbanisme. Le collectif 1727 se charge de faire ce recours.u

Le numéro de compte pour des dons au Collectif 1727 est le BE47 5230 8050 0880 du Comité de quartier Opale-Opaal Wijkcomité. De la plus petite à la plus grande contribution, cet argent sera intégralement utilisé pour la défense juridique de notre dossier auprès du Conseil d’Etat. Nous nous engageons à ce que toute personne faisant le moindre versement pour cette lutte sur ce compte puisse consulter, à la moindre demande, la comptabilité. Bien sûr, le nom des donateurs sera anonymisé (sauf volonté expresse contraire).

Pour information : Le colectif 1727 écrit également aux bourgmestres et aux échevins de la Ville de Bruxelles et de Schaerbeek ainsi qu’aux parlementaires récemment élus au Parlement bruxellois afin qu’ils prennent position sur ce dossier.